Histoire
de l'écomusée
du marais salant

Toute une histoire

Les débuts de l'écomusée du Marais Salant

L’Écomusée du Marais Salant a été créé en 1997 pour pérenniser les actions de conservation et de valorisation qui avaient été initiées par le Groupement d’Etudes Rétaises en 1982 lors de la création de la Maison du Marais Salant.

L’Écomusée du Marais Salant a pour but de conserver, promouvoir, favoriser, soutenir, par tous moyens, recherches, études, expositions, animations, publications les marais salants de l’île de Ré notamment au travers des savoir-faire s’y attachant, des produits issus de ces marais, existants ou à venir, de la protection des sites et plus généralement toutes activités ou tous objets liés au patrimoine rural rétais.

Pour atteindre ces objectifs, l’équipe de l’Ecomusée est en dialogue permanent avec les sauniers (producteurs de sel rétais) et l’ensemble des acteurs du patrimoine et de l’économie rétaise.

Des expositions, des ateliers et des  visites guidées permettent de valoriser la saliculture rétaise; des recherches, des échanges et des collectes sont organisés au niveau local et européen.

Des valeurs fortes

Conserver

Une politique de collecte d’objets, de documents et de témoignages oraux est menée. 

Promouvoir

Visites et animations
Découverte des marais salants rétais : la visite guidée débute autour d’une maquette qui permet d’expliquer le fonctionnement du marais salant puis continue sur le marais en activité.
Durant la visite, le visiteur découvre suivant la saison les travaux du saunier, la flore spécifique des marais : salicorne, statis, moutarde et les oiseaux migrateurs: bernaches, tadornes, aigrettes...
Après-midi au marais
• ateliers pédagogiques pour les enfants ,
• rencontre avec le saunier pour les adultes
actions en extérieur
• expositions,
• interventions,

Rechercher

Au sein de l'écomusée du marais salant, des essais sont menés pour tester les nouvelles techniques et/ou  nouveaux outils.  Ces expérimentations sont réalisés en collaboration avec les professionnels sur le marais exploité par l’écomusée.

L'écomusée permet aussi aux laboratoires universitaires d'effectuer des travaux (programme PAMPAS avec l'Université de La Rochelle par exemple).
Prélèvements pour analyse dans le vasais  ©armelle.combaub
Prélèvements pour analyse dans le vasais  ©armelle.combaub

Soutenir

Participation à la vie du milieu socioprofessionnel par l’adhésion à la coopérative des Sauniers de l'ile de Ré et  à l’Association des Producteurs de Sel de l’Ile de Ré. Travail avec différentes instances régionales ou nationales. Accueil de jeunes en formation, de stagiaires, d’ étudiants, organisation de rencontres entre les professionnels.

L’Écomusée est aussi gestionnaire d’un espace naturel sensible, 22 ha de zone humide littorale constituée essentiellement de marais salants. Ce site appartient au Conservatoire de l’Espace Littoral, établissement public administratif, dont la mission est de mener une politique foncière tendant à sauvegarder des sites naturels menacés sur le littoral et sur les rives des grands lacs de France.

Institution

La gestion de l’Écomusée

L’Écomusée du marais salant est une association à but culturel et non lucratif régie par la loi de 1901. 

Le Conseil d’Administration est composé d’une personne morale : l’association Groupement d’Études Rétaises et de personnes physiques. Le Conservatoire de l’Espace Littoral, la Coopérative des sauniers de l’Ile de Ré et le Groupement des Sauniers de Charente Maritime ont chacun un siège dans le Conseil d’Administration sans voix délibérative. Le personnel salarié de l’Ecomusée, 4 salariés pour 2,6 ETP, assure le fonctionnement de la structure suivant les orientations décidées par le Conseil d’Administration. 

L’Ecomusée du Marais Salant ne reçoit pas d’aide financière publique pour son fonctionnement, ce sont les recettes des visites et de la boutique qui permettent de régler les salaires et les charges de fonctionnement. 

Pour les gros investissements : travaux sur le bâti ou, sur le site, gros équipements, il est fait appel à des fonds publics ou privés notamment le Conseil Départemental de Charente Maritime avec qui a été signé un Contrat d’Objectif dans le cadre du réseau Echappées Nature.

Implantation

Une situation unique

Qu'est ce qu'un écomusée ? >